Demande de Communications: Études du Livre et Bibliographie au Canada

Les organisateurs du Congrès 2021 et leurs partenaires de l’Université de l’Alberta sont déterminés à préparer un évènement de qualité qui offrira une multitude d’opportunités de collaboration entre les organisations ainsi que des outils innovants pour reprendre contact avec des amis de longue date. Pour le moment, ils sont en train de déterminer le meilleur moyen de concrétiser cet engagement en ces temps de COVID-19. Afin d’être en mesure de fournir un large éventail de choix, ils explorent présentement les options disponibles, examinant notamment quelques-unes des technologies les plus récentes. Il est question de faire de cet évènement un évènement sans précédent et promesse a été faite que le format du Congrès 2021 (c.-à-d. virtuel, en personne ou éventuellement une version hybride) sera dévoilé de façon claire et précise avant le premier novembre. Comme la plupart des organisations, la SbC/BSC va de l’avant en présumant que la conférence se déroulera de manière virtuelle, prévoyant des journées raccourcies afin de s’adapter aux deux fuseaux horaires et de réduire la « fatigue Zoom ». Nous désirons proposer des réunions d’experts conventionnelles mais également explorer de nouveaux modèles aussi bien pour les présentations que pour les tables rondes. Nous serons donc heureux de pouvoir discuter des nombreuses options disponibles avec les participants tout au long du processus de planification et nous espérons pouvoir offrir un programme à la fois intéressant et novateur.

Demande de communications : Le livre au coeur des relations

Les 31 mai et premier juin prochains, des chercheurs spécialisés en études du livre et en bibliographie se réuniront à distance pour la Conférence virtuelle annuelle de la Société bibliographique du Canada à l’occasion du Congrès des sciences humaines organisé par l’Université de l’Alberta à Edmonton, en Alberta. Nous encourageons une participation pluridisciplinaire afin d’explorer le rôle important que jouent les livres dans les relations entre les personnes, les communautés, les cultures et les différentes formes de savoir, introduisant des visions fondées sur l’intégration dans le domaine des études bibliographiques et études du livre.

Pour faire honneur à Edmonton, notre ville hôte cette année, nous accorderons un intérêt tout particulier aux soumissions qui mettent l’accent sur le thème du Congrès de 2021, « Relations nordiques », ou plus précisément en lien avec l’histoire, la littérature et la culture du livre chez les Cris, Pieds-Noirs, Métis, Nakotas, Iroquois, Dénés, Ojibwés/Saulteaux/Anishinaabes, Inuits et tant d’autres dont les récits, les langues et les cultures continuent d’influencer notre collectivité si dynamique.

Afin d’explorer plus avant ces thématiques, nous vous invitons à soumettre des propositions de communications et de tables rondes abordant les sujets suivants :

1. La décolonisation et l’antiracisme dans les études bibliographiques et études du livre pour remédier aux iniquités quant aux représentations, aux approches et aux genres;

2. L’évolution dans le domaine de l’édition au sein des divers groupes minoritaires linguistiques, ethniques et culturels au Canada, et les défis que doivent relever les chercheurs qui désirent documenter ce sujet;

3. L’exploration des approches multiples et diversifiées de la culture du livre par le biais des études historiques, littéraires, culturelles, sociologiques, technologiques et bibliographiques;

4. La mise en lumière des histoires des communautés diverses de lecteurs, écrivains, imprimeurs et éditeurs et les défis qui s’y rapportent;

5. La responsabilité des bibliothèques, des archives et des musées envers les diverses collectivités en ce qui a trait à la préservation et à l’accessibilité des textes au-delà des livres et des formats d’information traditionnels;

6. Le rôle exercé par les petites maisons d’édition canadiennes et les journaux littéraires universitaires pour faire entendre des voix autrefois ignorées et pour former les écrivains et éditeurs de demain;

7. L’analyse des réseaux sociaux et des textes numériques pour permettre de rapprocher les travaux d’édition, le lectorat et les auteurs au sein du vaste domaine des études bibliographiques et études du livre.

Veuillez soumettre un résumé de 250 mots incluant une courte biographie (avec vos nom et prénom, titre professionnel et établissement ou lieu d’affiliation), en français ou en anglais, au plus tard le 11 janvier 2021 à proposals@bsc-sbc.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.