La SbC exprime son soutien à l’égard des employés de la BAnQ

La SbC exprime son soutien indéfectible à l’égard des employés de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Le 18 juillet 2017, la SbC a envoyé la lettre suivante au ministre de la Culture et des Communications et au Premier ministre du Québec. #JeSoutiensBAnQ


Luc Fortin, Ministre de la Culture et des Communications
Ministère de la Culture et des Communications
Édifice Guy-Frégault
225, Grande Allée Est, bloc A
1er étage
Québec (Québec)  G1R 5G5

18 juillet 2017

Monsieur le Ministre,

Je vous écris à titre de présidente de la Société bibliographique du Canada (BSC-SbC). Association bilingue, la SbC regroupe des chercheurs qui s’intéressent à l’histoire du livre et de l’imprimé au Canada. L’un des objectifs de la SbC est de valoriser la conservation et la préservation des manuscrits, des archives et des publications en divers formats. Nous comptons parmi nos membres plusieurs institutions, professeurs, chercheurs, archivistes et bibliothécaires québécois. Nous tenons donc à exprimer notre soutien indéfectible à l’égard des employés de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et à témoigner de notre profonde indignation face aux coupures budgétaires annoncées récemment et qui auront des effets néfastes certains sur les lecteurs, les chercheurs ainsi que sur le patrimoine bibliographique du Québec.

Au cours des deux dernières décennies, les institutions liées au patrimoine culturel du Québec et du Canada n’ont malheureusement cessé de faire l’objet de multiples coupures budgétaires. Alors que le contexte budgétaire apparaît favorable – comme en témoigne le surplus de 2,2 milliards de dollars récemment annoncé par le Premier ministre Philippe Couillard –, nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement du Québec veut de nouveau mettre en œuvre des mesures de réduction financière menaçant le fonctionnement même de la BAnQ. Étant donné la grande popularité des bibliothèques et la mission fondamentale de la BAnQ, ne serait-il pas préférable de mettre ce surplus à contribution afin de maintenir, voire d’améliorer, le financement de la BAnQ ? Cette institution primordiale joue un rôle phare pour la préservation et la diffusion des précieux textes imprimés et manuscrits, assurant ainsi la pérennité de la culture québécoise pour les générations à venir.

Nous vous enjoignons, M. Fortin, de reconsidérer les coupes annoncées au budget de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et de défendre cette importante institution auprès du Conseil du Trésor afin qu’elle puisse continuer d’acquérir, de conserver, et de rendre accessible le patrimoine du Québec.

Ruth-Ellen St. Onge, Présidente de la BSC-SbC et les membres du Conseil exécutif de la BSC-SbC

 

Appel à candidatures : Rédacteur en chef des Cahiers de la Société bibliographique du Canada

La Société bibliographique du Canada/Bibliographical Society of Canada (SbC/BSC) sollicite les candidatures ou les manifestations d’intérêt pour le poste de rédacteur en chef de la revue savante bilingue de la Société, Cahiers de la Société bibliographique du Canada/Papers of the Bibliographical Society of Canada. La Société et sa revue encouragent l’étude de l’histoire, de la description et de la transmission des textes, quels que soient leur support ou leur format, avec une emphase particulière sur le Canada.

Le rédacteur en chef est responsable de la publication des deux numéros annuels de la revue. Cette tâche comprend la supervision de l’examen initial des articles soumis et le processus d’examen par les pairs ; la coordination de la révision, du travail éditorial et des tâches connexes (au moyen du logiciel Open Journal Systems) ; ainsi que les relations avec le graphiste et l’imprimeur. Le rédacteur en chef coordonne le travail des trois rédacteurs en chef adjoints et des rédacteurs francophone et anglophone responsables des recensions de livres. On s’attend par ailleurs à ce que le rédacteur en chef représente la revue au sein de sa communauté académique et professionnelle, et qu’il en fasse la promotion afin de solliciter et d’identifier les propositions d’articles.

Le rédacteur en chef doit posséder de l’expérience en bibliographie ou en histoire du livre au sens large, ainsi qu’un dossier de publications et de présentations. La connaissance de l’anglais pour la lecture et la communication orale et écrite constitue un atout certain, tout comme l’expérience dans le domaine de l’édition savante. Le rédacteur en chef doit également agir comme membre de l’exécutif de la Société et de son Comité des publications, et prendre part aux rencontres semestrielles de la Société à l’automne et au printemps. Il s’agit d’un poste bénévole sans rémunération.

Les candidats doivent faire parvenir un CV à jour, une description de leur vision pour la revue (maximum de deux pages) ainsi que le nom et les coordonnées de deux personnes de référence à Geoffrey Little, directeur du comité de recrutement, à publications@bsc-sbc.ca. La date limite pour faire parvenir une candidature est fixée au 31 août 2017.

Pour en savoir plus sur la revue, consultez le http://jps.library.utoronto.ca/index.php/bsc/index.

Les programmes provisoires de la rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada et la journée d’étude

Les programmes provisoires de la rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada, « La praxis de l’histoire du livre et de la bibliographie au Canada » (29 mai 2017) et de la journée d’étude « Un pays relié d’un océan à l’autre : lire, écrire, imprimer & publier au Canada depuis 1867 » (30 mai 2017) sont désormais disponibles !

Continuer la lecture de « Les programmes provisoires de la rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada et la journée d’étude &rquo;

Bourse de recherche Bernard-Amtmann – 2017 annonce

La Société bibliographique du Canada (SbC) est heureuse d’annoncer l’octroi de la bourse de recherche Bernard-Amtmann à Madame Sarah de Bogui, bibliothécaire du fonds patrimonial de la Médiathèque d’Orléans en France.

Continuer la lecture de « Bourse de recherche Bernard-Amtmann – 2017 annonce &rquo;

2017 Médaille Marie–Tremaine et Prix Watters-Morley

Les membres du Comité des prix de la Société bibliographique du Canada sont heureux d’annoncer qu’Anne Donertman est la lauréate de la médaille Marie-Tremaine et du prix Watters-Morley pour l’année 2017. La médaille sera remise lors de la 72e Assemblée générale annuelle de la Société.

Continuer la lecture de « 2017 Médaille Marie–Tremaine et Prix Watters-Morley &rquo;

Appel a communications: 2017 Rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada

APPEL À COMMUNICATIONS

Rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada

La praxis de l’histoire du livre et de la bibliographie au Canada

29 mai 2016

Ryerson University, Toronto

Congrès des sciences humaines

  Continuer la lecture de « Appel a communications: 2017 Rencontre annuelle de la Société bibliographique du Canada &rquo;

Médaille Tremaine 2016: Appel de mises en candidature

Le Comité des prix sollicite des candidatures pour la Médaille Marie-Tremaine, offerte par la Société bibliographique du Canada (SbC) pour services exceptionnels rendus à la cause de la bibliographie canadienne et pour des publications de haute qualité en français ou en anglais dans ce domaine. Le récipiendaire de la Médaille Tremaine se voit automatiquement accorder le prix Watters-Morley accompagné d’un chèque de 500 $.
Continuer la lecture de « Médaille Tremaine 2016: Appel de mises en candidature &rquo;

Médaille Tremaine 2015: Appel de mises en candidature

Le Comité des prix sollicite des candidatures pour la Médaille Marie-Tremaine, offerte par la Société bibliographique du Canada (SbC) pour services exceptionnels rendus à la cause de la bibliographie canadienne et pour des publications de haute qualité en français ou en anglais dans ce domaine. Le récipiendaire de la Médaille Tremaine se voit automatiquement accorder le prix Watters-Morley accompagné d’un chèque de 500 $.

Admissibilité: Les membres en fonction du Comité des prix et du Conseil de la Société ne sont pas éligibles. Hormis cette restriction, le prix est ouvert à tous. Les candidatures ne peuvent pas être soumises par le président ou par les membres du Comité des prix, mais il n’y a pas d’autres restrictions à cet égard.

Date limite de soumission : le 28 février 2015.

Dossier de candidature : Les dossiers seront acceptés uniquement en format électronique et doivent inclure :

  • Une lettre de nomination (1à 3 pages à simple interligne), résumant les contributions du candidat à la bibliographie canadienne.
  • Le CV du candidat, incluant une liste des publications principales, ainsi que des projets et travaux supervisés pertinents aux critères du Prix.
  • Trois lettres de soutien écrites par des experts dans le domaine, mettant en lumière l’importance des contributions du candidat.
  • Un témoignage d’environ 750 mots sur le candidat afin qu’il puisse être utilisé comme élément d’information, dans l’éventualité de la sélection du candidat, à la remise du prix ainsi qu’au texte qui sera publié, avec la réponse du récipiendaire, dans les Cahiers de la Société bibliographique du Canada / Papers of the Bibliographical Society of Canada.

Veuillez faire parvenir les dossiers, ainsi que toute question, au Comité des prix à : awards_prix@bsc-sbc.ca.

Troisième Concours National de Bibliophilie

Les prix ont été décernés aux lauréats du troisième Concours national de bibliophilie à Vancouver et à Waterloo le 28 mai 2012.

Le premier prix : Samuel Jang, de Victoria, C.B. pour la collection Aesop’s Fables.

Le deuxième prix : David Fernández, de Toronto, Ontario pour la collection The Imaginary of Books: Homosexualities, Images, and Texts.

Le troisième prix : Gideon Foley, de Saskatoon, Saskatchewan pour la collection Tasteful Books.

Le Concours national de bibliophilie – Années précédentes

 

2011 :

2010 :

Poster2010